La rue rebaptisée traverse le campus de l’Université Adventiste Italienne Villa Aurora.

Adventist Review

Les noms de rue à Florence, en Italie, sont sur le point de recevoir un ajout surprenant. Le 10 décembre 2021, la ville rebaptisera l’une de ses rues  “Via Ellen Gould White,” en l’honneur de l’un des cofondateurs de l’Église adventiste du septième jour, une auteure remarquable, ont déclaré les dirigeants d’église dans le pays.

La cérémonie sera la dernière étape d’une demande de l’Université Adventiste Italienne Villa Aurora présentée aux responsables de la ville. L’école a demandé que soit renommée du nom de la pionnière adventiste, la rue passant devant les nouveaux bâtiments du campus, connue aujourd’hui sous le nom de Via del Pergolino.

Le site de l’école adventiste à la Via del Pergolino 12, à Florence, en Italie. [Photo : Université Adventiste Italienne Villa Aurora]

Après que la ville de Florence ait indiqué avoir accepté la demande de changement de nom, les responsables de l’établissement ont remercié les autorités locales « pour la sensibilité dont elles ont fait preuve en reconnaissant la bonne intention et la pertinence de la proposition soumise. »

Le gouvernement de la ville a déclaré avoir pris en compte plusieurs aspects pour accéder à la requête. Parmi eux, il a déclaré que l’institution religieuse était sur cette propriété depuis 1947. En plus des bureaux de l’école, elle a utilisé certaines de ses installations pour héberger des familles de patients hospitalisés dans un établissement de santé voisin.

La ville a également expliqué que seuls les bâtiments de l’école entourent la rue concernée par le changement de nom proposé et, selon une coutume vieille de plusieurs siècles, les rues de Florence tirent souvent leur nom des réalités qui les entourent. Enfin, la ville a souligné que le changement de nom permettra aux passants d’accéder au site sans se tromper de chemin. Actuellement, la similarité entre deux noms de rue proches l’une de l’autre – Via del Pergolino et Viuzzo del Pergolino – a été source de confusion.

Vue de la façade de la résidence des femmes à l’Université Adventiste Italienne Villa Aurora. [Photo : Université Adventiste Italienne Villa Aurora]

Le jour de la cérémonie du dévoilement du nom de la rue, l’université inaugurera également un Centre d’Études et de Documentation Ellen G. White à l’intérieur de la bibliothèque de l’établissement.

A propos d’Ellen G. White

En préparant l’ouverture du nouveau centre, l’école a partagé des informations sur la vie et l’œuvre d’Ellen White. Elle a communiqué au grand public qu’Ellen White (1827-1915) est « une personne très spéciale » pour l’Église adventiste du septième jour. Avec Joseph Bates et son époux James, Ellen White a cofondé le mouvement religieux officiellement formé en 1863 sous le nom de Conférence Générale des Adventistes du septième jour. « Leader religieux, écrivaine prolifique, réformatrice sociale, mais aussi épouse et mère, son influence aux multiples facettes s’est fait ressentir bien au-delà des frontières confessionnelles. »

Les dirigeants de l’établissement ont noté qu’en 2014, le magazine Smithsonian l’avait incluse dans sa liste des « 100 Américains les plus Influents de Tous les Temps. »

Le 10 décembre 2021, la ville de Florence rebaptisera l’une de ses rues Via Ellen Gould White pour honorer l’un des co-fondateurs de l’Église adventiste du septième jour. [Image : Hope Media Italie]

Pour les adventistes du septième jour, ont indiqué les responsables de l’établissement, Ellen White est également une personne spéciale car « ils reconnaissent à travers son œuvre, la manifestation du don biblique de prophétie. »

Après sa mort, une fondation a été créée – le Ellen G. White Estate – où les lecteurs peuvent accéder à l’œuvre complète d’Ellen White dans l’anglais d’origine ainsi que dans de nombreuses autres langues, dont l’italien, ont déclaré les responsables de l’établissement. « Pour promouvoir davantage la connaissance de l’œuvre et des écrits d’Ellen G. White, des centres d’études ont été créés dans diverses régions du monde. » Ils sont généralement connus sous le nom de bureaux régionaux, de centres de recherche et de centres d’études du White Estate.

Le centre se trouvant sur le campus de l’Université Adventiste Italienne Villa Aurora sera inclus dans la liste officielle des centres gérés par la fondation Ellen G. White Estate, ont déclaré les responsables de l’établissement. Il comprendra une large sélection des écrits publiés par Ellen White en anglais, en italien et dans d’autres langues. Ces ouvrages seront inclus dans la bibliothèque de l’école et mis à la disposition des lecteurs et des chercheurs, ont-ils déclaré.