“Rien n’est plus trompeur que le cœur humain. Impossible de le guérir !” Jr 17. 9

Andy Core est un expert semble-t-il en “développement personnel, santé psychique et bien-être”. C’est écrit sur sa carte de visite… Il affirme : “Faites confiance à votre instinct avant de prendre toute décision. Certes, pesez le pour et le contre, mais en fin de compte suivez toujours votre cœur…

Si vous cherchez bien au fond de vous-même, vous trouverez les bonnes solutions… Votre instinct vous conduira bien souvent dans la bonne direction.” Des milliers de penseurs sont du même avis, affirmant que votre cœur est la meilleure boussole pour vous guider dans la vie. Cette “profession de foi” n’est certes pas celle de la Bible qui affirme au contraire que notre cœur souffre d’une maladie incurable : “le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est incurable…”, c’est le verdict divin, un verdict sans appel. Matthieu ajoute : “C’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, meurtres, adultères, prostitutions, vols, faux témoignages, blasphèmes” (Mt 15. 19).

Notre cœur est incapable de nous dire la vérité, incapable de penser aux autres, incapable de contrôler notre orgueil et notre égocentrisme naturel. Notre cœur n’a pas été créé pour nous guider, mais pour être guidé par Dieu et pour croire en Lui. Jon Bloom écrit : “Jésus n’a jamais dit à Ses disciples “que votre cœur ne soit pas troublé, faites-lui seulement confiance…” Par contre, Il a leur a dit : “Que votre cœur ne se trouble pas. Mettez votre foi en Dieu, mettez aussi votre foi en Moi” (Jn 14. 1). N’oubliez pas que votre cœur ne vous dira que ce que vous avez envie d’entendre ! Suivez plutôt le bon Berger (Jn 10. 14), Celui qui est le vrai chemin et la vérité (Jn 14. 6).

Faites vôtre la prière de David : “Que les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur soient agréés en Ta présence, Seigneur, mon roc et mon défenseur !” (Ps 19. 15).