Un écolier adventiste du Queensland, en Australie, dirige des études bibliques pendant l’heure du déjeuner auprès de ses camarades de classe. Le groupe d’étude, créé par Byron Tolhurst, 15 ans, et certains de ses pairs, compte environ 40 étudiants, et le nombre augmente chaque semaine.

« Notre équipe de direction étudiante avait prié pour trouver des moyens d’influencer et d’avoir un impact sur notre communauté scolaire », a déclaré Tolhurst, délégué de collège au King’s Christian College sur la Gold Coast. « Nous avons identifié le besoin pour davantage d’étudiants de se passionner pour la lecture de la Bible dès le début de leur adolescence. »

Tolhurst fait partie d’un groupe de lecture de découverte de la Bible avec sa classe d’école du sabbat pour adolescents, Il a donc proposé d’utiliser cette méthode d’étude de la Bible, et ses pairs ont adoré l’idée. Ils ont tenu des réunions de planification et ont lancé le projet au deuxième trimestre. Ils ont nommé le groupe «Faith in Follow». Le groupe est entièrement organisé et animé par les étudiants.

« Les étudiants ont rapidement commencé à y assister, montrant une passion et une soif de lire la Bible », a déclaré Tolhurst. « Le groupe s’est rapidement agrandi. Notre équipe de direction a donc décidé de se diviser en groupes d’environ 20 filles et garçons. »

Bien que l’école de Tolhurst ait de solides fondations chrétiennes, tous les élèves n’ont pas une formation religieuse. « Mes cours reçoivent des gens de nombreux horizons chrétiens différents, y compris certains qui n’ont pas la foi et ceux qui se considèrent athées », a-t-il déclaré. « J’ai développé de nouvelles amitiés à travers le groupe, et des étudiants qui ne seraient normalement pas amis se sont liés d’amitié. Depuis peu, un quart des étudiants présents sont sans croyance chrétienne mais font preuve de curiosité et d’un réel désir d’apprendre. »

Tolhurst n’avait jamais dirigé d’études bibliques auparavant, mais il dit qu’il a fait partie de plusieurs groupes d’études bibliques avec d’excellents mentors.

« Ces antécédents et la simplicité de la méthode de lecture de la Bible Discovery m’ont donné la compréhension nécessaire pour diriger un groupe au sein de mon école », a-t-il déclaré.

« La méthode de lecture de la découverte de la Bible est engageante, inclusive et crée une conversation stimulante. Cela rend la lecture de la Parole de Dieu simple à comprendre mais vous laisse avec une perspective profonde et réfléchie.

« Les garçons de mon petit groupe réagissent très bien au programme car cela dirige le flux de la conversation de manière significative. Je suis vraiment impressionné par les idées que tous les garçons apportent, même ceux qui en sont au début de leur cheminement de foi.

« Chaque semaine, je propose aux garçons des défis à relever en fonction du thème du passage étudié et j’encourage chaque élève à s’approprier les connaissances acquises et à avoir une influence positive dans notre école. »

 

De Tracey Bridcutt